LA PUISSANCE ÉVANGÉLIQUE DE L’ADORATION

Rick Warren

Mis en ligne le : 03/14/2017

La question est souvent posée : Comment un culte peut-il être à la fois un temps d’adoration et garder sa part d’évangélisation ?

 

A Saddleback, nous croyons que nous pouvons avoir les deux sans en compromettre aucun.

 

Quand nous parlons d’adoration, nous parlons de quelque chose que seuls les croyants peuvent faire.

 

L’adoration émane des croyants et s’adresse à Dieu. Nous magnifions le nom de Dieu dans l’adoration en lui exprimant notre amour et notre engagement. Les non-croyants ne peuvent tout simplement pas le faire.

 

Voici une définition simple de l’adoration que nous exerçons à Saddleback :

 

 « L’adoration est l’expression de notre amour pour Dieu pour ce qu’Il est, ce qu’Il a dit, et ce qu’Il fait »

 

Nous croyons qu’il y a diverses manières appropriées pour exprimer notre amour à Dieu : en priant, en chantant, en obéissant, en faisant confiance, en donnant, en témoignant, en écoutant et en répondant à Sa Parole, en remerciant, et de nombreuses autres expressions. Dieu - non l’homme - est l’objet et le centre de notre adoration.

 

Dieu est le consommateur de l’adoration.

 

Bien que les non-croyants ne peuvent pas vraiment adorer, ils peuvent regarder les croyants le faire. Ils peuvent observer la joie qu’ils ressentent. Ils peuvent voir combien nous valorisons la Parole de Dieu et comment nous y répondons. Ils peuvent entendre comment la Bible répond aux problèmes et aux questions de la vie. Ils peuvent noter comment l’adoration nous encourage, nous fortifie, et nous change. Ils peuvent ressentir quand Dieu agit de manière surnaturelle dans un culte, bien qu’ils ne soient pas capables de l’expliquer.

 

Quand des non-croyants observent une adoration authentique, cela devient un puissant témoignage. Dans Actes 2, le jour de la Pentecôte, la présence de Dieu était si évidente dans l’adoration des disciples qu’elle a attiré l’attention des non-croyants dans la ville entière ! Actes 2 :6 dit : « La multitude accourut » Nous savons que c’était une grande foule parce que 3 000 personnes furent sauvées ce jour-là.

 

Pourquoi ces 3 000 personnes se sont-elles converties ? Parce qu’elles ont ressenti la présence de Dieu et qu’elles ont compris le message. Je crois que ces deux éléments sont essentiels pour que l’adoration soit un témoignage.

 

La présence de Dieu doit être sensible dans le culte. Plus de personnes sont gagnées pour Christ en ressentant la présence de Dieu que par tous nos arguments apologétiques réunis.

 

Peu de personnes, s’il en est, sont converties à Christ sur le seul terrain intellectuel. C’est la sensation de la présence de Dieu qui fait fondre les cœurs et qui explose les barrières mentales.

 

L’ adoration sans cela ne génère que peu de résultats évangéliques.

 

Je crois qu’il existe une connexion intime entre l’adoration et l’évangélisation.

 

 

 

En premier lieu, le but de l’évangélisation est de produire des adorateurs pour Dieu. La Bible nous dit que « Le Père recherche des adorateurs. » (Jean 4 :23). Quand nous recrutons des adorateurs, cela s’appelle de l’évangélisation.

 

 D’un autre côté, l’adoration fournit une motivation pour l’évangélisation. Cela produit un désir en nous de parler aux autres de Christ. Le résultat de la puissante expérience d’adoration d’Esaïe ( Esaïe 6 :1-8) fut qu’il put dire : « Me voici, envoie-moi ! »

 

L’adoration véritable nous pousse à témoigner.

 

Dans l’adoration authentique, on peut ressentir la présence de Dieu, le pardon de Dieu est offert, les desseins de Dieu sont révélés, et la puissance de Dieu est manifestée. Cela résonne pour moi comme un contexte idéal pour l’évangélisation ! J’ai noté que quand des non-croyants observent des croyants s’adresser à Dieu de manière intelligente et sincère, cela crée en eux le désir de connaître Dieu aussi.

 

 Adorez avec sensibilité.

 

Parce que l’adoration authentique peut avoir un tel impact puissant sur les non-croyants, nous devons être très sensibles à leurs craintes, leurs détresses et leurs besoins, quand ils sont présents lors de nos cultes d’adoration.

 

C’est le principe que Paul a enseigné dans 1 Corinthiens 14 :23 : Paul a commandé que le parler en langues soit limité dans les temps d’adoration publics. Son raisonnement ? Parler en langue semble de la folie aux non-croyants. Paul n’a pas dit que le parler en langues était de la folie mais seulement qu’il apparaît comme de la folie aux yeux des non-croyants.

 

« Si donc dans une assemblée de l’Eglise entière, tous parlent en langues, et qu’il surviennent des hommes du peuple ou des non-croyants, ne diront-ils pas que vous êtes fous ? » ( 1 Cor.14 :23)

 

Je crois qu’il y a un plus grand principe derrière ce conseil à l’église de Corinthe. Le point que Paul soulève est que nous devons être prêts à adapter nos pratiques d’adoration quand des non- croyants sont présents.

 

Dieu nous demande d’être sensibles aux faiblesses des non-croyants dans nos cultes ! Rechercher la sensibilité dans notre adoration est un commandement biblique. Je n’ai pas élaboré ce concept. C’est Paul qui l’a fait !

 

Que votre adoration soit compréhensible.

 

Rendre le service plus confortable pour les nouveaux ne veut pas dire que vous devez changer de théologie. Cela veut dire que vous devez changer l’environnement du culte - comme la manière dont vous accueillez les visiteurs, le style de musique que vous choisissez, la traduction de la Bible à partir de laquelle vous prêchez, et le genre d’annonces que vous faites au cours de la réunion.

 

Le message n’est pas toujours confortable. En fait, parfois, la vérité de Dieu est très inconfortable ! Cependant, nous devons enseigner « le conseil de Dieu dans sa totalité. » Rechercher la sensibilité ne limite pas ce que vous dites mais cela affectera la manière dont vous le direz. Nous devons rendre l ‘adoration et le message compréhensibles.

 

A la Pentecôte, le Saint Esprit a miraculeusement traduit le message dans des mots que chacun pouvait comprendre. La foule des non-croyants pouvait dire « Comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu ? » ( Actes 2 :11)

 

Cela les a amenés à se convertir. Même si la présence de Dieu était évidente, ils n’auraient pas su quoi faire s’ils n’avaient pas été capables de comprendre le message.

 

Les non-croyants ne recherchent pas un message délavé. Ils s’attendent à entendre la Bible quand ils viennent à l’église. Ils veulent juste entendre comment elle s’applique à leur vie. Ils peuvent comprendre un message biblique clair quand il est délivré dans des termes qu’ils connaissent et dans un ton qui montre que vous les respectez et que vous vous souciez d’eux. Ils recherchent des solutions, non des réprimandes.

 

Un message clair associé à une adoration authentique n’attireront pas seulement les non-croyants, cela va ouvrir leur cœur à la puissance de l’Evangile. En ressentant la présence de Dieu et en comprenant le message, ils repartiront transformés.

 

Donc, l’adoration devient bien plus que de l’évangélisation. Elle devient une source de joie pour notre Dieu.

 

 

Copyright Yahweh FM 2017

Tous droits réservés

Conditions légales  |  Qui sommes-nous?  |  Contactez-nous  |  Nous rejoindre